La comtesse de Castiglione / la vierge aux miroirs
EAN13
9782729117573
ISBN
978-2-7291-1757-3
Éditeur
La Différence
Date de publication
Collection
H.COL.BEAUX ART
Nombre de pages
189
Dimensions
2 x 2 x 0 cm
Poids
1235 g
Code dewey
779.2
Fiches UNIMARC
S'identifier

La comtesse de Castiglione / la vierge aux miroirs

De ,

Illustrations de

La Différence

H.Col.Beaux Art

Indisponible
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Espionne, maîtresse de Napoléon III et figure des premières heures de la photographie // conférence par Daniel Corniaut
Le , Librairie La Lison

Certes, la comtesse Virginia Oldoïoni n’est pas une inconnue : "envoyée spéciale" de Cavour auprès de Napoléon III afin que celui-ci soutienne le projet d’unification italienne, elle a su s’acquitter avec brio de sa mission — au prix de quelques scandales et de beaucoup d’inimitiés pesantes il est vrai… Ce n’est pourtant pas pour ses prouesses diplomatiques que l’histoire a retenu son nom.
D’ailleurs, la comtesse Oldoïni n’y a elle-même attaché que peu d’importance préférant de loin les effets d’une nouveauté plus secrète et moins mondaine, celle d’un studio photographique. C’est avec la complicité de Pierre-Louis Pierson qu’elle construit un personnage virtuel — celui qu’on a retenu sous le nom de La Castiglione — qui brave les interdits de l’époque et reformule une pratique du portrait que peu de mondaines et de célébrités sauront atteindre. En ce siècle finissant, celui d’Offenbach, d’Ingres, de Delacroix et de Nadar entre autres, elle instille un usage de l’image qui encore aujourd'hui peut être considéré comme une véritable réflexion sur l’idée très contemporaine de l’identité…

La conférence sera animée par Daniel Corniaut - ancien professeur de l’école supérieure d’art et de design de Nancy (histoire et théories des arts), co-auteur du livre "Travellings du rail, une histoire du train au cinéma" (éditions Denoël, préface de Wim Wenders - 1989).

Autres contributions de...

Plus d'informations sur André Maurois