CONTE DE BIDONVILLE
EAN13
9782922868852
ISBN
978-2-922868-85-2
Éditeur
Allusifs
Date de publication
Collection
LES ALLUSIFS LI (076)
Nombre de pages
94
Dimensions
12 x 0 cm
Poids
148 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Dans Passes noires, publié aux éditions Les Allusifs en 2005, Giosuè Calaciura prêtait sa voix à Fiona, une prostituée noire de Palerme, porte-parole des esclaves contemporaines que sont ces jeunes femmes enfermées dans « les maisons d’Afrique ». Après avoir écrit ce roman, l’auteur italien s’est rendu en Ouganda pour parcourir à rebours le voyage de ces femmes et faire le récit de leur exil, de leur perte identitaire. Conte du bidonville est né de cette quête de l’origine qui a mené l’écrivain du Nord vers le Sud. Ce conte contemporain procède d’une narration éclatée, multiple. Le cadre de vie dans lequel évoluent les personnages, le bidonville de Makere III, est un espace fracturé par la coexistence de différentes langues et dialectes, l’anglais du colonisateur se déformant à travers ses usages métaphoriques. Le Sida s’incarne ainsi dans un personnage allégorique, Slim le maigre. L’histoire emblématique d’Henriette, figure résumant toute la misère de ces vies déracinées, inaugure le roman. Henriette est une orpheline qui s’éprend d’un garçon tout aussi misérable qu’elle. Alors que ce dernier meurt, la petite fille qu’elle a de lui disparaît mystérieusement. Commence pour Henriette une quête éperdue. Le réalisme de l’écriture côtoie dans ce texte poignant les attributs du conte ou de la légende, Calaciura, parvenant dans ce récit à donner une idée précise de la réalité tout en la transfigurant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Giosuè Calaciura
Plus d'informations sur Lise Chapuis