Événements à la librairie - Archives

Avec Marguerite Abouet , Mathieu Sapin
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie La Lison

A l'occasion de la parution du dernier tome de la série Akissi, La Lison a le plaisir de recevoir Marguerite Abouet et Mathieu Sapin pour une séance de dédicaces !

La BD : Non seulement ses parents veulent envoyer Akissi en France, mais en plus tout le monde en profite pour lui confier des missions compliquées. Son pépé lui demande même d'aller retrouver là-bas son ancienne amoureuse ! C'est bien la seule à ne pas se réjouir du grand voyage... Toute sa malice lui suffira-t-elle à échapper à son avenir parisien ?

Marguerite Abouet : Elle naît en 1971 à Abidjan. Elle grandit en famille dans le quartier populaire de Yopougon jusqu'à l'âge de douze ans. Puis, ses parents l'envoient avec son grand frère à Paris, où les héberge leur grand-oncle. Elle y découvre avec émerveillement les bibliothèques et se passionne pour les livres. Elle écrit bientôt des romans qu'elle ne fait lire à personne, tout en devenant tour à tour punk, supernounou pour triplés, pour mamies et papis, serveuse, opératrice de saisie... Après une carrière d'assistante juridique, elle décide de se consacrer uniquement à l'écriture et crée, avec la complicité de Clément Oubrerie, le personnage d'Aya. Elle raconte avec une voix et un humour inédits une Afrique loin des clichés, de la guerre et de la famine. En 2006, «Aya de Yopougon» est célébré par le prix du Premier album au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Marguerite Abouet vit aujourd'hui à Noisy-le-Sec, près de Paris. Elle écrit de nombreuses histoires pour l'édition, la télévision et le cinéma.

Mathieu Sapin : Il naît en 1974. Après un passage à l’école des Arts décoratifs de Strasbourg, il travaille deux années au musée du Centre national de la bande dessinée et de l'image d’Angoulême tout en réalisant des illustrations pour la jeunesse chez Nathan, Bayard Presse, Albin Michel, Lito… À partir de 2003, il se consacre entièrement à la bande dessinée, avec notamment la création des aventures éthyliques de Supermurgeman, dans la collection Poisson Pilote. Depuis, il développe à travers différentes séries un univers original et décalé où l’absurde et l’ironie ont la part belle.


Avec Colin Niel
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie La Lison

A l'occasion de la parution de son nouveau roman policier, "Sur le ciel effondré" (éd. du Rouergue), La Lison a le plaisir de recevoir l'auteur Colin Niel pour une rencontre-dédicace.

Sur réservation - 09.83.99.70.32 ou librairielalison@gmail.com

L'auteur : Colin Niel a travaillé en Guyane à la création du Parc amazonien durant plusieurs années. Sa série guyanaise multiprimée : Les Hamacs de carton (2012, prix Ancres noires 2014), Ce qui reste en forêt (2013, prix des lecteurs de l’Armitière 2014, prix Sang pour Sang Polar 2014) et Obia (2015, prix des lecteurs Quais du polar/20 Minutes 2016, prix Polar Michel Lebrun 2016) met en scène le personnage d’André Anato, un gendarme noir-marron à la recherche de ses origines.
En 2017 il publie Seules les bêtes, pour lequel il reçoit le prix Landerneau Polar ainsi que le prix Polar en Séries.

Le livre : En raison de sa conduite héroïque lors d’un attentat en métropole, l’adjudante Angélique Blakaman a obtenu un poste à Maripasoula, dans le Haut-Maroni, là où elle a grandi. Au bord du fleuve, il lui faut supporter de n’être plus la même, une femme que sa mère peine à reconnaître, de vivre aussi dans une ville qui a changé au voisinage des rives du Suriname, avec leurs commerces chinois, leurs dancings et leurs bordels, les filles dont rêvent les garimpeiros qui reviennent des placers aurifères. Et après les derniers spots de vie urbaine s’ouvre la forêt sans bornes vers les mythiques Tumuc-Humac, le territoire des Wayanas, ces Amérindiens qui peu à peu se détachent de leurs traditions, tandis que s’infiltrent partout les évangélistes. C’est là que vit Tapwili Maloko, le seul homme qui met un peu de chaleur dans son cœur de femme. Aussi, lorsque de sombres nouvelles arrivent de Wïlïpuk, son village à plusieurs heures de pirogue, hors de question qu’Angélique ne soit pas de la partie. Pour elle s’engage l’épreuve d’une enquête dans la zone interdite, ainsi qu’on l’appelle parfois. Et pour affronter le pire, son meilleur allié est le capitaine Anato, noir-marron comme elle, et pour elle prêt à enfreindre certaines règles.
Avec cette héroïne que ses colères tiennent comme une armure, Colin Niel nous fait entrer dans une Guyane secrète, qui n’a pas tout perdu de ses pouvoirs anciens, lorsque les hommes vivaient auprès des dieux.


    Ajouter à mon calendrier
    Le , Librairie La Lison

    Dans le cadre du festival Passions d'automne (organisé grâce à l'association des libraires indépendants des Hauts de France, Libr'Aire), La Lison organise une mise en voix du roman "Roulio fauche le poil" (de Julia, paru aux éditions Le Tripode) par un comédien et une comédienne de la Cie lilloise Les Chiens Tête en Haut. L'occasion pour vous de (re)découvrir ce texte, coup de cœur des Lisonnes au printemps !

    Gratuit - sur réservation par tél : 09.83.99.70.32 ou mail : librairielalison@gmail.com


    Ajouter à mon calendrier
    Le , Librairie La Lison

    La Lison vous propose une lecture-goûter animée par Coline ! Une lecture qui s'adresse aux enfants âgés de 3 à 6 ans. Le nombre de places est limité à 10 enfants, pensez à réserver au 09.83.99.70.32 ou par mail à librairielalison@gmail.com.


        Avec Tiffany Tavernier
        Ajouter à mon calendrier
        Le , Librairie La Lison

        A l'occasion de la parution de son roman "Roissy", La Lison a le plaisir de recevoir l'auteure Tiffany Tavernier pour une rencontre.

        La rencontre est organisée dans le cadre du partenariat entre l'association Libr'aire et le Rectorat de Lille pour la première mise en place dans l'académie du Prix Femina des lycéens.

        L'auteure : Tiffany Tavernier est romancière et scénariste. Née en 1967, elle est la fille de la scénariste Colo Tavernier et du réalisateur Bertrand Tavernier. Son premier roman, Dans la nuit aussi le ciel (Paroles d’aube, 1999 ; Points, 2000), retrace son expérience dans les mouroirs de Calcutta, à dix-huit ans. Depuis lors, elle n’a cessé de voyager de par le monde, notamment en Arctique, où elle situe son roman suivant, L’Homme blanc (Flammarion, 2000 ; Points, 2001). Après avoir publié chez Grasset (Holy Lola, en 2004, le roman inspiré par le scénario qu’elle écrivit pour son père avec Dominique Sampiero), au Seuil, aux éditions des Busclats (Comme une image, 2015, qui revient sur son enfance sur les plateaux de cinéma) ou chez Tallandier (une biographie d’Isabelle Eberhardt, en 2016), Tiffany Tavernier rejoint le catalogue de Sabine Wespieser éditeur.

        Le livre : Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d’un terminal à l’autre, engage des conversations, s’invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l’apaise. Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une « indécelable » – une sans domicile fixe déguisée en passagère –, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S’attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l’assaillent et l’épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l’immense aérogare.
        Mais la bulle de sécurité finit par voler en éclats. Et quand un homme, qui tous les jours vient attendre le vol Rio-Paris – le même qui, des années auparavant, s’est abîmé en mer – tente de l’aborder, elle fuit, effrayée. Comprenant, à sa douceur et à son regard blessé, qu’il ne lui fera aucun mal, elle se laissera pourtant aller à la complicité qui se nouera entre eux.
        Magnifique portrait de femme rendue à elle-même à la faveur des émotions qui la traversent, Roissy est un livre polyphonique et puissant, qui interroge l’infinie capacité de l’être humain à renaître à soi et au monde.

        • Roissy
          Roissy
          Tiffany Tavernier
          Sabine Wespieser Éditeur
          21,00