Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie La Lison

A l'occasion de la sortie de sa nouvelle bande dessinée, Au crépuscule de la Beat Generation (éd. La boîte à bulles), nous avons le plaisir de recevoir Etienne Appert en dédicace !

La BD : Au cours des années 1950, une nouvelle génération d'auteurs et d’artistes ébranle l'Amérique avec son style percutant et contestataire. Ils prennent le nom de Beat Generation, nom signifiant à la fois « génération battue », « génération de la pulsation» et « génération en quête de béatitude ». Parmi eux Jack Kerouac, William S. Bourrough, Neal Cassady…
En 1988, le journaliste français Gilles Farcet se rend à New York auprès d´Allen Ginsberg – l’un des plus célèbres poètes américains du 20e siècle, conscience morale de l'Amérique et pilier central du mouvement – pour observer, après trois décennies de culture Beat, vers quelle maturité « la route » chère à Kerouac a conduit ses auteurs.
Ce qui n’était pas prévu, c'est qu'un véritable « clochard céleste » déboule au cours de ses entretiens : poète sauvage, incarnation pure de l’esprit Beat, génie marginal dont les paroles, fusant par giclées épaisses, expriment sans filtre le souffle de la grande pulsation, et entraînent Gilles dans un voyage intérieur « sur la route » de l’initiation psychédélique.
Sur la base des témoignages de Gilles Farcet, Étienne Appert nous (re)plonge dans l'histoire et l'héritage de ce mouvement qui a nourri la plupart des contre-cultures du XXe siècle (beatniks, hippies, punk, écologistes…) et changé la face de l´Amérique.