Alexandre C.

ou comment trouver la femme idéale

NiL éditions

20,00
par (Libraire)
3 juillet 2014

Don a beau être parfaitement organisé dans toute sa vie, il n'a pas encore trouvé la femme "adéquate". Avec son sens aigu de la méthode et toute sa rigueur, il va y remédier !
Mais les conseils (pas toujours avisés) de ses amis et l'intrusion de Rosie la barmaid dans son emploi du temps si bien chronométré vont interférer...
Une vision décalée des rapports humains très drôle et très entraînante.

roman

Albin Michel

22,90
par (Libraire)
26 juin 2014

Une femme pasteur, déjà, ça dérange un peu... Mais une femme pasteur qui bouscule les habitudes, aide les femmes à se libérer de la violence des maris, monte une association contre les chasseurs de loups, attire les gens à l'église, alors là, c'est trop !
Mais qui a osé commettre ce crime horrible ? Les policiers vont devoir secouer le village pour découvrir une vérité très dérangeante...

par (Libraire)
25 juin 2014

On pourrait, de prime abord, penser que ce livre est fait pour les fans de Monet, des impressionnistes, mais non, c'est bien pour tout le monde et fort gai.
D'un dîner de vernissage à un voyage à Monaco, à la veille du mariage d'Albert et Charlène, nous voici au coeur du sujet. Deux femmes s'évaporent pendant le dîner officiel. Arrivent aussi Pénélope, conservatrice et détective, Wandrille son fiancé et ...bien divertissante : la combine autour d'un faux Monet.

par (Libraire)
24 juin 2014

Jubilatoire !

Ennuyeuse, compliquée, la langue française ? Jubilatoire, plutôt ! Robinson des jurons et Olympe de l'imparfait du subjonctif disent : Yes ! En voulant les marier contre leur gré, ils déclenchent un beau désordre ! Chacun va défendre son style, le malmener aussi, s'en moquer encore plus.
De A à Z, une guerre des mots et des sentiments avec des coups bas, des faits héroïques, des histoires d'amour... et du panache !!

Prix Albert Bichot 2014

JC Lattès

18,00
par (Libraire)
22 juin 2014

Des passages qui vous serrent le coeur mais...de la tendresse, des bons sentiments, de l'humour et de l'amour. Qui laisserait passer ce plaisir ? Adèle est croque-mort...cela n'est pas attractif pour les éventuels soupirants, donc elle reste seule. Mais quand elle voit le beau Léo, noir, aveugle, elle craque. Il ne la voit pas, plus de complexes ! Il la masse aux thermes, ne reste pas insensible à ses attentions, sa gentillesse, sa générosité. Des obstacles ?
L'amour n'est-il pas le plus fort ?