La voie du renard
EAN13
9782353480319
ISBN
978-2-35348-031-9
Éditeur
Lézard Noir
Date de publication
Collection
Petit Lézard
Nombre de pages
52
Dimensions
28 x 21 x 0 cm
Poids
482 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La voie du renard

Illustrations de

Lézard Noir

Petit Lézard

Offres

Un soir comme les autres, un Yôkai à forme de renard observe une jeune fille à sa fenêtre.
Désireux de la séduire, il sait qu'il ne peut l'approcher sous cette forme animale, mais depuis trop longtemps à l'écart de la vie des hommes, il a oublié comment se métamorphoser en humain. Le renard va alors faire la connaissance d'un jeune garçon qui l'accompagnera le long d'une quête initiatique pour lui fabriquer un costume d'Homme, mais également pour retrouver son identité.
Le sens du détail qui guide les illustrations mêle dans un trait fin toutes les facettes du Japon : dans un décor à la fois rural et urbain, réel et rêvé, c'est un double nippon du Renart du Roman qui déambule dans ce paysage onirique, entre Orient et Occident.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Avec Julien Martiniere , Jean-Baptiste Bourgois
Le , Librairie La Lison

A l'occasion de la sortie de leur dernier album jeunesse, La Voie du renard (aux éditions Le Petit Lézard), La Lison a le plaisir de recevoir Julien Martinière et Jean-Baptiste Bourgois pour une séance de dédicaces !

Julien Martinière : il est né le 17 novembre 1978 à Châtellerault. Il passe son enfance dans le restaurant de ses parents, n’hésitant pas à faire de fabuleuses courses de tricycle entre les tables ou à s’immiscer dans les conversations des “grands”, qui parlent de politique ou entretiennent les ragots du quartier.
Un peu plus tard, à force de griffonner dans les marges de ses cahiers, il se dit, au sortir du Baccalauréat, que ça pourrait être sympathique de rentrer aux Beaux Arts.
Papa maman Martinière n’étant pas tout à fait du même avis, il fait un bref passage par la fac d’histoire, c’est plus sérieux mon fils. Finalement, après moult tergiversations, cris, pleurs et déchirements, il rentre à l’Ecole Supérieure de l’Image de Poitiers, qui, en fait, n’est rien d’autre qu’une école des Beaux Arts, mais ça fait mieux de dire “Ecole Supérieure de l’Image”, surtout dans les repas mondains.
Là, il va expérimenter plein de trucs et de machins, effectivement pas forcément très sérieux, mais un peu quand même. Il décroche son DNSEP en 2005 avec un film d’animation.

Jean-Baptiste Bourgois : il est né en 1987 à Calais. Diplômé des Beaux-Arts de Cambrai, où il était alors élève de Gilles Bachelet, il vit et dessine aujourd’hui à Lille, sous les yeux de son perroquet Georgie et de son chien Gustave.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Julien Martiniere