Blues et féminisme noir - Gertrude «Ma» Rainey, Bessie Smith
EAN13
9782377291724
ISBN
978-2-37729-172-4
Éditeur
Libertalia
Date de publication
Collection
POCHE
Nombre de pages
482
Dimensions
17,8 x 10,8 x 2 cm
Poids
248 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Blues et féminisme noir - Gertrude «Ma» Rainey, Bessie Smith

Libertalia

Poche

Offres

« Ce livre d'Angela Davis est, pour moi, une révélation et une véritable rééducation. » (Toni Morrison)
Angela Davis propose ici une histoire féministe et politique de la musique noire des années 1920-1940, annonciatrice des grandes luttes émancipatrices à venir.
Elle explore l'œuvre de Gertrude « Ma » Rainey (1886-1939) et Bessie Smith (1894-1937). La première incarne le blues traditionnel, la seconde, le blues classique. Dévalorisées par les spécialistes du blues et du jazz – en général des hommes blancs –, ces blueswomen furent les premières rock stars de l'histoire de la musique : or elles étaient noires, bisexuelles, fêtardes, indépendantes et bagarreuses. Elles posèrent les bases d'une culture musicale qui prône une sexualité féminine libre et assumée, qui appelle à l'indépendance et à l'autonomie des femmes aux lendemains de la période esclavagiste, en revendiquant avec détermination l'égalité de « race » et de genre.
Cette réflexion s'étire aux années 1940 en convoquant l'œuvre de Billie Holiday (1915-1959). L'autrice réhabilite la conscience sociale de cette chanteuse d'envergure, trop souvent présentée sous le simple prisme des turpitudes de sa biographie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.