Portrait, n  1

Portrait, n 1

Collectif

Éditions du Portrait

  • 19 juillet 2014

    Un nouveau venu dans le monde des mooks

    Nouveau mook — ou mag book — dans la mare, Portrait ne renouvelle pas véritablement le genre mais recèle quelques jolies trouvailles. Autant le "portrait chinois" ou l'interview constituent des figures classiques de l'écriture journalistique, autant le "portrait musical" d'une personnalité — ici le juge d'instruction Marc Trévidic — se révèle une vraie bonne idée.
    Autre pépite, le texte inédit de la romancière voyageuse Karla Suarez qui dessine en creux, sur les feuillets de son "carnet de bord", un portrait de l'archipel des Keys.
    Dernier reportage de Patrick Zachman, Mare Mater est pour sa part construit à partir des des portraits des jeunes qui partent et des mères qui restent. L'occasion pour le photographe de revisiter sa propre histoire familiale.
    Plus que de portraits à proprement parler, il est surtout question de rencontres. Car pour Rachèle Bevilacqua : "l'exercice du portrait est, avant tout, une histoire de rencontres. Rencontre entre le "portraitisé" et celui avec lequel il s'entretient, et plus tard, avec le lecteur ou le spectateur. La rencontre", nous prévient la directrice de la rédaction de Portrait "n'est jamais confortable". Elle "déclenche l'amour, l'amitié mais aussi la colère et la haine." Elle laisse en tout cas rarement indifférent, tout comme ce nouveau magazine — de belle facture, sobre et élégant à la fois — qui se cherche encore mais ne devrait pas tarder à trouver ses lecteurs.