Anéantir

Michel Houellebecq

Flammarion

  • Conseillé par
    6 mars 2022

    Une lecture bouleversante et sublime

    Avec Anéantir, M. Houellebecq nous livre l'un de ses ouvrages les plus poignants. Paul, haut-fonctionnaire de Bercy dans un futur proche, vit pour son travail au cabinet du ministre des finances. Son mariage, devenu un échec total, se résume à une cohabitation avec son épouse dans leur appartement. Mais l'AVC de son père va venir remettre en questions ses priorités et contre toute attente le faire se rapprocher de sa famille et voir la vie sous un nouveau jour, essentiel. Sur fond de crise avec une série de cyberattaques lancées par un mystérieux groupe terroriste, Paul va prendre conscience de la précarité des nos existences ; la fin de vie et la mort sont omniprésentes dans cet ouvrage, qui est à la fois le plus profondément triste, et paradoxalement le plus optimiste de Houellebecq.


  • Conseillé par (Libraire)
    28 février 2022

    coup de cœur de Sophie

    Nous sommes en 2027, la campagne présidentielle se prépare mais de mystérieux attentats
    Inquiètent car s’il n’y a pas de morts ils sont cependant très perturbants …
    Paul Raison est le conseiller politique du ministre de l’économie et tous deux se préparent pour l’échéance électorale à venir …Or le père de Paul, un ancien des services secrets à la retraite est victime d’un AVC alors commence pour Paul un autre destin …
    Houellebecq avec ce livre de près de 800 pages aborde à travers cette chronique familiale tous les grands thèmes qui traversent notre société comme l’engagement politique, la fin de vie, le couple et en cela qu’on soit d’accord ou non avec son propos il a le mérite de nous permettre de nous interroger sur ces sujets et de plus il le fait avec une véritable plume et pour toutes ces raisons je considère ce roman comme un « grand » !!!


  • Conseillé par (Libraire)
    12 février 2022

    Un nouveau Houellebecq, c’est toujours un évènement. D’ailleurs la dimension occupée par cet auteur est telle qu’on dit un ‘Houellebecq’ plutôt qu’un livre ou un roman.
    N’écoutez pas toutes les stupidités proférées à la sortie de cette œuvre et précipitez-vous pour la lire.
    Inutile de tenter de résumer cette somme : il y a tous les ingrédients qu’on aime : personnages au bout de leur vie (littéralement parfois), anticipation, politique fiction, humour, dérision, un peu de sexe évidemment, mais aucune provocation.
    On est en empathie totale avec Paul, le héros, et on écrase une larme à la fin.
    Le meilleur Houellebecq, le plus abouti, et j’espère pas le dernier, quoique

    Jean-Loup - Libraire


  • Conseillé par (Libraire)
    31 janvier 2022

    Toujours très attendus dans un grand secret, les romans de Houellebecq ne laissent jamais indifférent . Anéantir, son huitième roman, un texte massif de plus de 700 pages ne dément pas l'immense succès d'un auteur atypique qui fascine ou qui lasse. Dans un Paris en 2026 à l’aune d’une élection présidentielle, Paul, un fonctionnaire de la direction du budget, se trouve impliqué dans une intrigue mêlant terrorisme informatique, campagne présidentielle, vieillesse et maladie. Autant de thèmes présents depuis ses débuts dans l'univers de Houellebecq. Suprême coquetterie, une édition reliée joliment mise en page et qui donne une marque chic à cet évènement de la rentrée littéraire.