Le silence d'Isra

Rum Etaf

Pocket

  • par (Libraire)
    28 mars 2021

    Palestine,1990. Isra a 17 ans et s'évade en lisant des romans en cachette. Mais ses rêves vont être vite brisés car elle est mariée de force à 18 ans et s'installe Brooklyn avec son mari et sa nouvelle famille. Elle espère trouver la joie aux USA. Malheureusement elle aura une belle-mère tyrannique et un mari violent et humiliant car elle donne naissance à des filles dont la pétillante Deya. En parallèle le lecteur suit la vie de Deya âgée de 18 ans à Brooklyn en 2008. Deya est destabilisée par la decouverte d'un secret de famille..Cependant elle apprend que les femmes de sa famille ont essayé de résister ainsi elle espère changer son destin. Roman choral passionnant, poignant et instructif sur le parcours de femmes partagées entre tradition et modernité encore aujourd'hui.


  • par (Libraire)
    3 mars 2021

    Silence des femmes

    Isra a 17 ans lorsqu'elle est mariée de force à Adam. Jeune Palestinienne, elle se retrouve projetée dans une vie de mère au foyer à Brooklyn avec un mari violent.
    Deya, sa fille refuse le même destin que sa mère.
    Un premier roman d'un réalisme effrayant.


  • par (Libraire)
    10 février 2021

    Coup de coeur de Laëtitia

    Une fresque sur trois générations dans laquelle on suit des femmes écrasées par le poids des traditions. En 1990, Isra, 17 ans, arrive de Palestine à Brooklyn pour épouser Adam. Un mariage arrangé entre les deux familles, dans une communautés où c'est la règle. Presque 20 ans plus tard, sa fille Deya, 18 ans, se voit elle aussi subir la pression de sa famille pour trouver un mari, alors qu'elle rêve d'études à l'université. Sa grand-mère, Farida, se remémore pour sa part sa jeunesse difficile dans les camps palestiniens. Un roman largement inspiré de la vie de son auteur et habilement construit pour nous montrer les conflits intérieurs des personnages. Un témoignage vivant sur la force de la littérature et l'oppression des femmes.
    Librairie La Promesse de l'Aube


  • par (Libraire)
    25 janvier 2021

    Ce livre relate l'histoire de trois générations de femmes palestiniennes vivant à Brooklyn. Sur ces femmes plane le poids de la religion par la honte de donner naissance à des filles. Après une multitude de tâches ménagères, la seule évasion possible se trouve dans la lecture, ces livres que l'on vénère et que l'on cache sous les lits. Car " une femme n'a rien d'autre en ce monde que sa maison, son foyer, le mariage, la maternité"...
    Ce roman est une véritable ode aux femmes oscillant entre leurs forces et leurs fragilités.