Ceux que je suis

Ceux que je suis

Dorchamps, Olivier

Finitude

  • par (Libraire)
    15 octobre 2019

    DECOUVRIR SON PERE ET SON PAYS

    Marwan d'origine marocaine vit en France et ne connaît pas son pays d'origine, le Maroc. Le père meurt et dans ses dernières volontés il veut être enterré à Casablanca. Il ne comprend pas, lui si bien intégré en France. Alors il prend l'avion avec un ami de son père avec le corbillard pendant que sa mère et ses 2 frères prennent la route. Une fois au pays , il va découvrir des secrets de famille qui lui feront aimer son père encore plus fort.


  • par (Libraire)
    12 octobre 2019

    À la mort de son père, Marwan, français d'origine marocaine, ne comprend pas son choix de se faire enterrer dans son pays d'origine. D'une écriture juste et sensible, l'auteur réussit à nous emmener en voyage dans le Maroc de cette fratrie, dévoilant au fil des pages le secret familial... Un délicat premier roman !


  • par (Libraire)
    28 septembre 2019

    Passage Culturel

    A la mort de son père Marwan, apprend que celui-ci avait décidé d'être enterré à Casablanca. Marwan est désigné pour accompagner le convoi funéraire mais rechigne à aller dans un pays où il s'est toujours senti étranger, à laisser son père loin de sa vie, en France. Arrivé à Casablanca, sa grand-mère, lui racontera l'histoire de sa famille, son histoire. Avec humour et esprit, ce roman aborde la culture Marocaine, la double nationalité et les secrets qui hantent nos familles. Avec un ton délicat et beaucoup de pudeur, Olivier Dorchamps réussit une prouesse littéraire pour son premier roman.


  • par (Libraire)
    25 septembre 2019

    Mais qui sommes nous ?

    Un voyage entre France et Maroc tout en surprises qui remet les choses de la vie à leur juste place.
    Sensible et drôle.
    Agnès.


  • 15 septembre 2019

    Retour aux sources

    « Combien de fois me demande-t-on, très gentiment, si Mansouri c'est un nom
    italien ? Et quand je réponds _Non, marocain_ , on me lance à chaque fois
    _Aaaah, je me disais bien que vous n'étiez pas français_. Si, je suis
    français. Je suis né ici. Je n'ai jamais vécu ailleurs. »

    Marwan, professeur d'histoire-géo n'est pas à proprement parler fatigué
    d'expliquer son prénom et son nom mais, il veut bien l’admettre, il n'a jamais
    eu d'attachement pour le Maroc, pays de ses parents. Sa vie, même imparfaite
    et insatisfaisante en banlieue parisienne lui convient. Sa rupture d’avec sa
    petite amie de longue date, Capucine, ne l'agace pas outre-mesure. Il ne
    s'entend pas très bien avec son grand frère et, si l'on excepte son amitié
    avec Kabic, chez qui il trouvait refuge pour faire ses devoirs lorsqu’il était
    gamin, Marwan serait presque inintéressant. Pas antipathique, non,
    juste...quelqu'un que l'on aurait envie de secouer pour qu'il reprenne sa vie
    en mains !

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    12 septembre 2019

    Connait-on toujours ceux que nous sommes ?

    Avec pudeur et sensibilité, Marwan tire les fils de l'histoire de son père à l'occasion de ses obsèques au Maroc. Il est temps pour lui de découvrir peut-être un écho à sa propre vie ...
    Un magnifique roman sur la transmission !


  • par (Libraire)
    10 septembre 2019

    Sensible et poignant; une écriture délicate, toujours juste, fluide et teintée d'humour... ce récit sur l'identité, les origines et l'exil séduit et ravit par sa justesse et sa douceur.
    Un formidable premier roman.


  • par (Libraire)
    3 septembre 2019

    "Je suis né en France . Je n'ai jamais vécu au Maroc. Je ne me sens pas marocain. Et pourtant, où que je sois, en France ou au Maroc, je n'ai pas le choix de ma propre identité. Je ne suis jamais ce que je suis, je suis ce que les autres décident que je sois. "
    "Ceux que je suis", c'est le Maroc, la France, les origines, la famille, des émotions, de l'amour...
    Un premier roman à lire absolument !
    C'est la pépite de cette rentrée littéraire !!!

    Conseillé par Chloë


  • par (Libraire)
    26 août 2019

    Marwan est prof d’histoire géo à Clichy. Ses parents, marocains, sont arrivés en France dans les années 1970. Ses frères et lui sont nés en France et ont « réussi » dans la vie grâce au système scolaire français. Quand le père meurt soudainement d’une crise cardiaque, ses fils ne comprennent pas pourquoi il souhaite être enterré à Casablanca sa ville natale. C’est en accompagnant le corps de son père que Marwan découvre son histoire, l’histoire de sa famille et donc la sienne. Quelle belle surprise que ce 1er roman qui se dévore ! Impossible de s’arrêter une fois la lecture commencée. A découvrir !
    Valérie


  • par (Libraire)
    21 août 2019

    De Clichy à Casablanca, le cheminement d'un deuil, d'une filiation, d'une histoire tue.
    Un récit tout en pudeur, souvent drôle, toujours juste.