Les Huit montagnes

Les Huit montagnes

Paolo Cognetti

Le Livre de Poche

  • par (Libraire)
    27 juin 2019

    Sublime

    Paolo Cognetti, jeune écrivain milanais, m’avait conquise avec Le garçon sauvage et c’est encore le cas avec Les huit montagnes : histoire d’une amitié née dans le Val d’Aoste, d’une rencontre entre deux solitudes, d’une relation entre un père et son fils. Véritable hymne à la montagne, ce roman, aux accents autobiographiques et à l’écriture délicate et mélancolique, est tout simplement sublime.


  • par (Libraire)
    16 mai 2019

    Une randonnée dans les hauteurs.

    Grâce à la montagne, il va découvrir son père, si différent de celui qu’il a connu en ville. Grâce à la montagne, il va vivre sa plus belle histoire d’amitié. Grâce à elle, c’est toute sa vie qui va être chamboulée. Un très beau roman sur l’amitié, la relation père fils; mais aussi la montagne, sa beauté et sa dangerosité.
    À découvrir !


  • par (Libraire)
    6 mai 2019

    Magnifique

    Un roman puissant, très beau, sur l'amitié et la filiation dans un paysage grandiose et magnifique.


  • par (Libraire)
    29 avril 2019

    Coup de coeur d'Evelyne

    Dans l'Italie des années 70, Pietro vit avec ses parents à Milan mais passe toutes ses vacances en montagne, dans la vallée d'Aoste. Pietro est enfant unique : il doit donc supporter seul les rêves de ses parents, notamment ceux de son père. Ce père, ingénieur, vivant à la ville par contrainte mais grand amoureux de la montagne, emmène Pietro dès son plus jeune âge dans d'interminables randonnées. Pietro développe peu à peu une aversion pour ces randonnées, puis ce père ; car il ne comprend pas encore la beauté de ces paysages et surtout l'acharnement paternel à escalader chaque petit bout de montagne.
    Au village cependant, Pietro fait la découverte de la fraternité grâce à son amitié avec le petit Bruno, enfant de bergers. Cette amitié lui permettra de voir la montagne autrement et un jour de renouer avec son père. Ce n'est qu'à la mort de ce dernier qu'il comprendra la passion dévorante du père : parce qu'il existe des événements qui donnent forme à votre vie sans que vous ayez connaissance de leur existence.
    Dans ce très beau roman sur la filiation et sur la fraternité, Paolo Cognetti déploie une écriture simple et poétique qui nous fait partager son amour de la montagne, des ascensions, des hommes qui l'habitent... Ce roman a reçu le prix Strega (le Goncourt italien) et mérite toute votre attention !


  • par (Libraire)
    22 février 2019

    Un très beau roman, dans lequel il y a quelque chose d'universel. Parce qu'il interroge l'amitié au cours des années, le temps qui passe, notre rapport à la nature et la montagne, le livre dégage une atmosphère pratique et philosophique au travers du destin de Bruno et Pietro. Une lecture vivement conseillée !


  • 27 septembre 2018

    Après "Le Garçon sauvage", Paolo Cognetti nous convie de nouveau avec ce roman dans ses emblématiques montagnes du Val d'Aoste. Et c'est tout jeune que Pietro, l'enfant de Milan, va les découvrir au fil des étés de sa jeunesse. Mais aussi et surtout grâce à l'amitié nouée avec Bruno, l'enfant des montagnes. Ensemble ils vont arpenter ce formidable terrain de jeu et s'émerveiller de chaque paysage, de chaque ruisseau, de chaque sommet.

    De retour après dix ans loin de la vallée, Pietro y retrouve son ami de toujours et décide de poursuivre le rêve de son père : s'installer à Grana car ""il n'y a rien de mieux que la montagne pour se souvenir"".

    A la fois nostalgique, poétique et philosophique, le roman de P. Cognetti célèbre l'amour inconditionnel des hommes à leur montagne.


  • par (Libraire)
    21 août 2018

    Grana et ses montagnes au cœur du val d'Aoste. Naissance d'une amitié 'dans' et 'avec' ce lieu aux descriptions si justes des paysages, qu'elles nous révèlent la force des esprits dont sont traversés les personnages.