• par (Libraire)
    7 juin 2017

    On aime !

    Chez les Orozco, on est pêcheur de père en fils. Mais il n'y a pas que la pêche qui se transmet : le silence aussi. Alors quand l'un d'eux meurt, beaucoup de non-dits vont refaire surface, et les mots (les maux !?) éclatent.